Merci pour votre visite

Bienvenue

Moi, c’est Coco. Je suis heureuse de vous accueillir sur mon blog. Vous y trouverez les astuces qui, je l’espère, vous simplifieront la vie. Elles vous aideront dans votre transition vers une vie plus saine. J’ai beaucoup lu. J’ai beaucoup recherché sur le net, en France et à l’étranger. Vous trouverez ici mon best of.

J’ai trouvé un remplacement ou une solution pour chaque étape du processus. Les problèmes se transforment ainsi en actions. J’espère que mon blog vous sera utile et que vous vous y sentirez chez vous. Je voudrais que ce soit un lieu de partage.

Une très longue transition…

Etapes

Il m’a fallu plus de dix ans et un changement d’environnement, pour que mes prises ce conscience se transforment en actions. Il n’est jamais trop tard. Et toute action, aussi minime soit-elle, ajoutée aux autres centaines de milliers de petites actions, impactent positivement notre environnement.

2004

Je travaille dans l’univers de la mode de luxe à Londres. Toujours en mouvement. Je vis dans un “itsy-bitsy” studio et mon réfrigérateur est tout aussi itsy-bitsy (de ceux qui ont un compartiment à glaçons qui ne gèlent jamais !). Je cuisine peu et me nourris de plats préparés. Sermon de Monica car je prends des sachets plastiques neufs au supermarché au lieu de les réutiliser. J’ai commencé à utiliser des sacs en coton en 2005. Ce fût ma première action.

2013

Cours de développement durable dans l’industrie de la mode au London College of Fashion : la consommation d’eau, le travail des enfants, le désastre du Real Plaza. Là, je réagis. Il faut acheter moins et mieux : des vêtements qui durent, éthiques, en opposition aux articles de mode jetables. Je lis les étiquettes. Avant d’acheter, je vérifie si ce nouveau vêtement s’intégrera à ma garde robe et si j’en ai VRAIMENT besoin.

Un de mes proches perd ses cheveux. Là, je découvre les perturbateurs endocriniens, les silicones et le site américain skindeep. Je vérifie chaque produit que j’utilise de manière frénétique. Tous ont valsé à la poubelle. Je découvre le site Oleassence qui a sauvé ma peau. A moi les soins huileux !

2015

De retour en France, je cuisine davantage. Et là je réduis enfin ma poubelle. Procéder étape par étape m’a aidé à atteindre mes objectifs. Je suis revenue à la campagne, dans la maison de mes grands-parents. Quand j’ai regardé autour de moi, j’ai compris. Leur style de vie, qui les a amenés à un âge très avancé, était la solution. Ils cultivaient un potager, élevaient des poules. Ma grand-mère achetait peu mais de qualité. Elle utilisait des « vieilleries » qui ont passé les décennies. Elle trouvait d’autres usages aux choses qui finissaient leur première vie. L’eau était comptée aussi. En hommage à mon grand-père qui m’appelait Coco, j’ai décidé d’utiliser ce petit nom ici.